Recherche psychanalytique en France





 "Les événements mentaux semblent incommensurables et le resteront probablement pour toujours", a expliqué Freud. Ainsi, jusqu'à la fin de ses travaux, il est resté opposé à la notion classique de recherche en psychanalyse, qu'il a jugée inapte à accéder à cette "incommensurable".

Dans ce cadre de référence, César Botella présentera comment sa réflexion sur le scientifique l'a conduit à l'extension de la définition de la psychanalyse, qui ne se limite plus à la notion de discipline, avec sa méthode et sa pratique définies, mais conçue comme une évolution pensée. Ses publications dans ce sens depuis 2001 sont actuellement confirmées par ses travaux au sein du Comité pour la recherche et le développement de la psychanalyse (CRDP), constitué de petits ateliers de recherche dont la discussion, lors de sessions plénières mensuelles, tend spontanément au développement de la pensée psychanalytique et constitue un approche possible de cet «incommensurable». 

Marie-France Dispaux discutera de la présentation de Botella.

César Botella est psychiatre, psychanalyste en pratique privée à Paris, et analyste de formation à la Société psychanalytique de Paris. En collaboration avec Sara Botella, il a présenté le rapport principal au Congrès des psychanalystes de langue française en 2001 sur le thème «Figurabilité et regredience», et publié en anglais, français et espagnol «La Figurabilité Psychique» 2001, réédité en 2007 chez InPress ( Paris), «Le travail de la figurabilité psychique» Brunner-Routledge (2004), ainsi qu'en espagnol «La non-représentation». En préparation: «Mémoire sans souvenirs». 

Marie-France Dispaux-Ducloux est psychologue, psychanalyste en pratique privée en Belgique (Rixensart), et analyste de formation à la Société belge de psychanalyse. Elle est ancienne présidente et ancienne directrice de la formation de la société. Elle a également été directrice de la Revue Belge de Psychanalyse. Elle a écrit plus de 40 articles, principalement dans la Revue Belge de Psychoanalyse et dans la Revue Française de psychanalyse. Elle a présenté le rapport d'ouverture au Congrès des psychanalystes de langue française en 2002 «Aux sources de l'interprétation» en collaboration avec Jacqueline Godfrind, Maurice Haberet Nicole Carles dans «De quelques figures de transformation: de l'interpsychique à l'intrapsychique». Elle est impliquée dans la Fédération Européenne de Psychanalyse, dans le groupe Spécificité du Traitement Psychanalytique et dans l'IPA sur le Comité d'Éducation Psychanalytique. 

Si vous ne pouvez pas assister à la session en direct, mais souhaitez recevoir un enregistrement, veuillez continuer à vous inscrire et un enregistrement vous sera automatiquement envoyé par e-mail une fois la session en direct terminée. 


Veuillez noter que ce webinaire sera en anglais.