Club des journaux de l'API

L'IPA Journal Club (JC), modéré par Jack Drescher, MD, est un projet du comité des communications de l'IPA. Il se réunira 5 à 6 fois par année universitaire pendant 75 minutes. Chaque réunion, sous forme de webinaire, se déroulera en anglais et mettra en vedette un auteur invité qui discutera avec les participants d'un article qu'ils ont publié. Les réunions seront enregistrées et mises en ligne sur la chaîne YouTube de l'IPA pour être visionnées par le grand public.  

À venir

13 septembre 2024
Tarek El-Ariss, PhD : L'eau en feu : un mémoire de guerre
 
13 décembre 2024
Dorothy Evans Holmes, Ph.D. : À la recherche de l'égalité raciale dans la psychanalyse américaine : conclusions et recommandations de la Commission Holmes
 
17 janvier 2025
Donnel Stern, Ph.D. : Interprétation : Voix du terrain
 
14 mars 2025 : à déterminer
Salman Akhtar, MD : Des schismes en passant par la synthèse jusqu'à l'oscillation informée : une tentative d'intégration de divers aspects de la technique psychanalytique.
 
11 avril 2025 : à déterminer
 
13 juin 2025 : à déterminer

Tarek El-Ariss, PhD - L'eau en feu : un mémoire de guerre

13 septembre 2024

 

L'IPA Journal Club (JC) est un projet du comité de communication de l'IPA. Il se réunit 6 fois par année universitaire (septembre-juin) le vendredi à 4h16 (00h75), heure de Londres, pendant XNUMX minutes. 
Chaque réunion, sous forme de webinaire, se déroule en anglais et met en vedette un auteur invité qui discute avec les participants d'un article ou d'un chapitre qu'ils ont publié. Les réunions sont enregistrées puis mises en ligne sur le site Web de l'IPA et sur la chaîne YouTube de l'IPA pour être visionnées par le grand public. 

La première réunion du JC de l'année universitaire 2024-2025 accueillera Tarek El-Ariss, PhD, le vendredi 13 septembre 2024, de 4h à 5h15 (16h00 à 17h15), heure de Londres.

L'inscription, qui est gratuite, est ouverte aux membres et candidats de l'IPA, aux autres professionnels de la santé mentale intéressés, aux universitaires et aux universitaires. Une copie téléchargeable du document est à la disposition des inscrits. Idéalement, tous les participants auront lu l'article au préalable et auront la possibilité de poser des questions ou de faire des commentaires à l'auteur invité.

Papier
El-Ariss, T. (2024). "Le 9 septembre." Chapitre 11 dans : L'eau en feu : un mémoire de guerre. New York : Autre Presse, pp. 12-239.

Abstract
Water on Fire raconte une histoire d'immigration qui commence dans une Beyrouth dévastée par la guerre civile libanaise (1975-90), se poursuit avec des expériences de déplacement en Europe et en Afrique, des déplacements vers des villes du nord-est américain frappées par la neige à effet de lac et des difficultés économiques, et se termine à New York le 9 septembre. Histoire de perte, mais aussi d'évolution, elle modèle une sorte de résilience empreinte d'humour, d'audace et d'irrévérence.

Alternant entre son point de vue d'enfant et celui d'adulte, le livre explore la façon dont on vit avec un traumatisme, illustrant de manière poignante l'impact profond de la guerre sur la perception du monde, les peurs et les désirs. Ce mémoire est à la fois historique et universel, intellectuel et introspectif, le résultat d’un long et douloureux processus de fouille dans une perspective psychanalytique qui révèle des troubles internes et la situation difficile du conflit et de la séparation. Une « interprétation des rêves » contemporaine traitant des monstres, des créatures invisibles, des éruptions cutanées et de la mer. C'est un livre sur les objets et les éléments, comme l'eau et le feu, et sur la façon dont la rencontre de ces éléments déclenche des associations, reliant le présent et le passé, le temps. et l'espace.

Le club de lecture discutera du dernier chapitre de Water on Fire, intitulé « Le 9 septembre ».

L'IPA Journal Club souhaite remercier l'éditeur du livre, Other Press, pour avoir autorisé le partage de ce chapitre avec les participants. 


Bio
Tarek El-Ariss, PhD, est professeur James Wright et titulaire de la chaire d'études sur le Moyen-Orient au Dartmouth College. Né et élevé à Beyrouth pendant la guerre civile (1975-1990) et formé à la psychanalyse, à la philosophie et à la littérature comparée, son travail traite des questions de déplacement, de guerre et de désir. Il a écrit sur des voyageurs désorientés, des parias, des homosexuels, des hackers et des personnages ayant des relations compliquées avec leur foyer et le pouvoir. Il est l'auteur de Trials of Arab Modernity: Literary Affects and the New Political (Fordham, 2013) et Leaks, Hacks, and Scandals: Arab Culture in the Digital Age (Princeton, 2019), et éditeur de The Arab Renaissance: A Bilingual Anthologie de la Nahda (MLA, 2018). Son travail a été examiné dans le New York Times, le Times Literary Supplement et Choice. En 2021, il a reçu une bourse Guggenheim pour terminer ses mémoires de guerre, Water on Fire (Other Press, 2024). 

 

Le modérateur régulier du Journal Club est Jack Drescher, MD

Jack Drescher, MD, membre du comité des communications de l'IPA, est psychiatre et psychanalyste à New York. Récipiendaire du prix Mary S. Sigourney 2022 pour son travail international sur le genre et la sexualité, le Dr Drescher fait partie des facultés du William Alanson White Institute, du programme postdoctoral en psychothérapie et psychanalyse de l'Université de New York, du Columbia University Center for Psychoanalytic Formation et recherche et Centre psychanalytique de Floride. Il est également professeur clinicien de psychiatrie à Columbia. Il est directeur général élu de l'American Psychoanalytic Association. Ses publications ont été traduites dans de nombreuses langues. Il est l'auteur de Psychoanalytic Therapy and the Gay Man (Routledge) et rédacteur émérite du Journal of Gay and Lesbian Mental Health. 
 



Archives 2024

Janvier: Beverly Stoute, MD : « Black Rage : L'adaptation psychique au traumatisme de l'oppression »
Mars 8: Danielle Knafo, PhD : «Seul dans un esprit bondé : quand la psychose masque la solitude »
Avril 12: Anthony Bass, PhD : « Démasqué : transformations personnelles, modifications du cadre et rendre la conscience inconsciente pendant les périodes traumatisantes du COVID et d'autres fléaux »
15 juin : Emily Kuriloff, PsyD : Psychanalyse contemporaine et héritage du Troisième Reich
 

Archives 2023

JuinJonathan Shedler : C'était alors, c'est maintenant : la thérapie psychanalytique pour le reste d'entre nous
Septembre: Formation psychanalytique et attitude analytique avec le Dr Jay Greenberg
Décembre: Nancy Chodorow : Femmes mères filles : La reproduction du maternage après quarante ans